MEDIA   |   CONTACT

Quand la technologie s’est perdue dans l’utopie

Les SCSD 2021 consacreront deux journées entières sur la nouvelle plateforme « SCSD365 » à ceux qui croient en la promesse qu’un Internet porteur de sens peut être restauré: les héros locaux, les idéologues de la sécurité, mais aussi les géants qui ont façonné le monde d’aujourd’hui..

La technologie qui sous-tend l’Internet a été créée pour apporter une nouvelle transparence et une valeur non encore découverte à l’utilisateur. Aujourd’hui, nous vivons la gueule de bois après la ruée. Plus notre vie dépend de la dimension cybernétique, plus ses avantages sont unilatéraux. Il est devenu un support pour les fournisseurs et les collecteurs de données.

Aujourd’hui, nous sommes les fournisseurs de données d’un système presque exclusivement axé sur le profit. Exclusivement? Non! De plus en plus d’acteurs tentent de redonner un sens et une raison d’être au cyber. Le cyberespace peut-il faire plus? Qu’en est-il de son influence sur les systèmes de santé, la politique ou même les individus?

Le programme organisé sur nos six scènes se concentrera sur quatre thèmes principaux. Une attention particulière sera accordée aux PME:

 

Sécurité nationale

Le citoyen vitreux se rapproche de plus en plus de la réalité. La joie d’un homme, la tristesse d’un autre. Quelle est la position de la Suisse en ce qui concerne la sécurité de sa digitalisation. Quelle est l’importance des progrès réalisés dans les domaines de la ville intelligente, de l’e-gouvernement, de la société hyperconnectée et quelles sont les mesures de sécurité prises. Où faut-il encore discuter? Telles sont les questions qui seront débattues avant et pendant la troisième édition des Swiss Cyber Security Days!

 

Petites et moyennes entreprises (PME)

La digitalisation offre des opportunités aux petites et moyennes entreprises. Cependant, il existe également des obstacles sur la voie du succès. Tous les secteurs bénéficient déjà des avantages du cyberespace et nombreux sont ceux qui prendront des mesures importantes dans ce domaine au cours des prochains mois. Mais sans une action consciente et proactive, les dirigeants y créent des véritables bombes à retardement.

  • Des réglementations telles que la nouvelle loi suisse sur la protection des données (eDSG) sont une priorité pour un comportement juridiquement et éthiquement approprié.
  • Les possibilités techniques sont très variées, allant des applications dans le nuage aux environnements d’entreprise intelligents, en passant par l’utilisation de l’IA, de la 5G et des robots. Chaque technologie a ses possibilités, mais elle élargit souvent à pas de géant les vecteurs d’attaque des entreprises et des particuliers.
  • En outre, les petites entreprises doivent créer de nouveaux domaines de responsabilité, mettre en œuvre de nouveaux processus et revoir leurs promesses aux clients.

Lors de notre Journée des PME, nous partagerons des connaissances, des conseils et surtout beaucoup d’expérience pratique!

 

Identity

On sait depuis longtemps que notre identité dans le cyber doit être protégée non seulement là. Nos actions, nos empreintes, nos connexions sur le web ont un impact sur notre sécurité physique. À qui incombe la responsabilité de protéger la vie privée et la sécurité de l’individu? De quoi les fournisseurs de services et de technologies (comme la reconnaissance faciale) doivent-ils tenir compte et où l’utilisateur doit-il lui-même contrôler sa propre sécurité ? Tous ces sujets seront traités lors de notre événement en mars 2021!

 

Verticals

Chaque industrie a ses propres spécificités, ses propres « opposants », ses réglementations et ses priorités. En outre, ces réglementations spécifiques à l’industrie changeront radicalement en raison de la volatilité du marché et de l’évolution technologique. Examinons cela de plus près :

La finance: Dans quelle mesure votre argent est-il en sécurité en Suisse? Quelle est l’influence des monnaies virtuelles sur la sécurité d’un investissement?

La santé: Les hôpitaux sont souvent les sites des réseaux de données les plus complexes. Quel est le degré de sécurité d’un séjour là-bas? Les données personnelles les plus sensibles sont souvent échangées entre les médecins et les compagnies d’assurance. La sécurité est-elle suffisamment prise en compte ici?

La mobilité: La numérisation a eu et continue d’avoir une énorme influence sur la façon dont notre mobilité évolue. Les offres numériques, qui vont des scooters électroniques au car-sharing, sont en plein essor. Les mesures numériques tentent d’optimiser le contrôle du trafic. Grâce à une connectivité élevée, on tente de créer une mobilité écologique et économique. Est-ce encore sain?

L’industrie (de production): Capteurs, robots, algorithmes, BI, IA – il existe un large éventail de technologies d’optimisation pour l’industrie. Cependant, cela est également associé à la demande d’une politique durable en matière de données et de protection contre les attaques. Ces projets vont-ils de pair?

Défiler vers le haut